Miami Office
150 SE 2nd Avenue, Suite 704
Miami, FL 33131
United States

En attendant Godot

  • Posté par : ASG Capital

Vous pouvez retrouver cet article sur le site de Boursorama

 

Alors que l’année 2020 se termine, nombreux attendent de voir la suite de cette épisode historique qui a bousculé la planète entière. Pour certains, l’espoir repose sur un vaccin pour retrouver le monde d’avant.

Le président de la Federale Reserve, Mr Jérôme Powell, pense, par contre, que son pays se dirige vers un paradigme économique et financier nouveau. Certes les vaccins peuvent libérer la population de l’étau des confinements qui l’a muselé dans ses capacités de mouvement. Cependant, ils ne répareront pas la destruction économique engendrée par ces choix politiques sanitaires. Ils mettront probablement fin au passage du cavalier ‘épidémie’ de l’apocalypse, mais pourront-ils faire barrière aux cavaliers de la famine économique et de la guerre sociale qui pourraient éventuellement suivre…?

La classe dirigeante mondiale est consciente du volcan d’incertitude qui grouille sous ses pieds. A ce jour, sespropositions de réponse sont : les bonnes vieilles méthodes en bien plus grand.

Coté financier, ceci implique plus d’injections monétaires de la part des banques centrales pour coiffer une volatilité grandissante du prix des actifs financiers, que décrit Mr Jeff Gundlach patron de Double Line. En effet, la surabondance de liquidité, qui a inondé les marchés boursiers, augmente mécaniquement le risque de mouvements erratiques importants, tant à la hausse qu’à la baisse. A moins d’administrer les cours de bourse directement et en permanence, cette volatilité pourrait enfanter de futurs désordres ponctuels, qui seraient désormais de plus en plus fréquents.

Coté économique, les gouvernements penchent vers d’autres interventions massives sous forme de nouveaux plans de relance.

Au passage, ceux-ci augmentent à chaque fois l’endettement considérable de nombreux états nations.

De plus et en lame de fond, la gestion de ces plans dépendrait de ces mêmes gouvernements, considérés par beaucoup comme n’étant pas les meilleurs acteurs économiques pour créer de la valeur.

Ces deux approches ressemblent étrangement aux solutions déjà expérimentées à partir de 2009. Néanmoins, les proportions d’interventions engagées cette année et à venir par la suite sont d’une autre échelle de grandeur.

Des analystes s’inquiètent que ces solutions dites ‘nouvelles’ produisent les mêmes effets ; à savoir une inflation des actifs financiers accompagnée d’une faible reprise de l’activité réelle. Ainsi, l’écart de richesse, entre ceux qui auraient des actifs et ceux qui n’en auraient pas, se creuserait plus encore, nous rapprochant d’un scénario de tensions sociales importantes. D’autres avancent l’idée d’une soviétisation progressive de notre système capitaliste. Un Etat et sa Banque Centrale pèseraient de tous leurs poids sur le fonctionnement économique et le devenir financier d’une nation. Une grande partie de sa population attendrait un chèque mensuel du gouvernement pour vivre, quand l’autre partie attendrait des injections monétaires de sa Banque Centrale pour maintenir la valeur de ses portefeuilles boursiers.

Quoi qu’attendent les uns et les autres, nous serons probablement face à des bouleversements majeures dans les années à venir. Ces changements demanderont un regard détaché sur les théories et organisations économiques qui nous accompagnent depuis la fin de la deuxième guerre mondiale, ainsi que celles qui viendraient éventuellement les remplacer.

 

Colonne par Steven Groslin, Executive Board Member et Portfolio Manager chez ASG Capital.

 

ASG Capital est une Société de Gestion régulée. L’information présentée est à des fins éducatives seulement et n’a pas intention d’offrir ou solliciter la vente ou l’achat de valeurs mobilières, d’investissements ou de stratégies de placement spécifiques. Les investissements comportent des risques et, sauf indication contraire, ne sont pas garantis. Assurez-vous d’abord de consulter un conseiller financier et/ou un fiscaliste qualifié avant de mettre en oeuvre toute stratégie dont il est question dans le présent document.

Auteur : ASG Capital